je cuisine, tu blogues

Prendre du plaisir à lire, écrire et manger.

samedi 15 septembre 2007

Brandade de saumon

"Si le poisson est trop cher, tu mangeras de la morue"


faisant fi de cet aphorisme, je me range aux côtés de Montaigne et "je fais mes jours gras des jours maigres et mes fêtes des jours de jeûne"

Brandade de morue de saumon
d'après la recette de Grimod de la Reynière (1806)


ingrédientsDSC04520
- 4 darnes de saumon
- huile d'olive
- lait (ou crème fleurette)
- ail
- sel, poivre

Mettre (les darnes de saumon) dans un pot sur le feu avec de l'eau en observant qu'il faut retirer dés que l'eau commence à bouillir.
Mettre de l'huile (d'olive), du persil et de l'ail dans une casserole et faire fondre sur feu doux...
Eplucher le saumon et le casser en petits morceaux. Les mettre dans LA casserole et de temps en temps ajouter de l'huile, du beurre ou du lait.
Remuer très (très) longtemps ( brandar, en provençal, qui signifie secouer) le mélange, jusqu'à épaississement. "Il ne faut point se lasser de remuer autrement vous n'auriez qu'une Béchamel au lieu d'une Brandade"
Cf. L'alamanach des Gourmands 3ème année 1806

DSC04527Attention pas de pommes de terre dans la brandade...sauf, bien-sûr, si un car de moniales bénédictines débarque à l'improviste...

"Et ça sent la morue

Jusque dans le coeur des frites"

Bon week-end à tous...

Posté par oliviercatherine à 12:29 - Commentaires [35] - Permalien [#]

Commentaires

    Très bonne idée le saumon, ça change !!

    Posté par lili, samedi 15 septembre 2007 à 12:39
  • super

    trés bonne recette ,je prend soin de la noter moi qui adore le saumon.

    Posté par charoufa, samedi 15 septembre 2007 à 12:45
  • C'est une excellente idée et ce doit être bien parfumé.

    Posté par samania, samedi 15 septembre 2007 à 12:55
  • Je prends!!!!!

    Posté par Sarah, samedi 15 septembre 2007 à 13:30
  • J'aurais écrit Grimaud... mais monsieur Wikipédia et monsieur Larousse écrivent comme toi, merci monsieur Olivier et bon dimanche.

    Posté par mamina, samedi 15 septembre 2007 à 14:56
  • Une superbe présentation années 2000 pour une très vieille recette! Comme quoi un recette est indémodable!

    Posté par Choupette, samedi 15 septembre 2007 à 15:32
  • photos superbes... recette extra... comme d'habitude.... je note bien évidemment!!!

    Posté par Lolo02, samedi 15 septembre 2007 à 15:52
  • Ca me donne trop faim....vive les tartinades!!!

    Elo

    Posté par Joy, samedi 15 septembre 2007 à 17:46
  • je te trouve poète aujourd'hui ! tu as raison de ne pas décimer les mers en choisissant du saumon et pas du cabillaud que même qu'on va bientôt plus en avoir !

    Posté par mercotte, samedi 15 septembre 2007 à 19:19
  • Brandade de saumon...
    Pour une couleur moins franche mais toute aussi rigolote, essai la brandade de filets de rouget, avec la peau, un gout puissant et une couleur trés sympa...

    En tout cas moi aussi je suis accro aux livres de cuisine ancien, il va falloir qu'on en parle...

    Posté par danssonjus, samedi 15 septembre 2007 à 20:50
  • Superbe recette et quelle culture! Ton Grimod, c'est celui qui a créé le port ? )....bon ok, je sors!!!

    Posté par chantal33, samedi 15 septembre 2007 à 23:04
  • Je debarque a l'improviste et j'y ajouterais les pommes de terre Quelle idee fantastique la brandade au saumon!

    Posté par Lolotte, dimanche 16 septembre 2007 à 03:53
  • Oohhh jamais pensé à cette version, merci beaucoup pour cette idée !

    Posté par Flo, dimanche 16 septembre 2007 à 10:13
  • Je ne suis à très morue, mais au saumon, là y'a pas de problème. Merci pour cette jolie recette que je m'empresse de noter.
    Bon dimanche. Chrys

    Posté par Chrystel, dimanche 16 septembre 2007 à 13:16
  • Je viens de découvrir votre blog via un lien sur un des très nombreux culino-blogs que je visite régulièrement....
    Les hommes dans cet univers blogesque sont plutôt rares et je tiens à vous dire que votre blog comme vos recettes sont de grande qualité, chapeau!

    Posté par Eliz, dimanche 16 septembre 2007 à 15:29
  • Une brandade bien parfumée aux accents du sud, tout ce que j'aime.
    Bonne journée, Doria

    Posté par Doria, dimanche 16 septembre 2007 à 16:14
  • J'adore tes citations, une petite note d'humour avec de très belles photos, ça me met en apétit !!

    Posté par Marielle, dimanche 16 septembre 2007 à 17:17
  • j'adooore la brandade et je trouve géniale cette idée de la faire avec du saumon , je sais que j'essayerai un jour
    aujourd'hui peut être , ou alors demain , moi ces sacrés brandades me donnent faim ......

    Posté par mounet47, dimanche 16 septembre 2007 à 21:41
  • Remuer, longtemps, très longtemps, mais longtemps comme quoi ?? (je veux dire, à quelle heure on s'y met) parce que c'est vraiment alléchant.

    Posté par Joelle, dimanche 16 septembre 2007 à 22:56
  • Olá!
    J'aimerai savoir si c'est si long que la brandade de morue. Faire une brandade de morue c'est pire que jouer le tennis.

    Posté par maloud, lundi 17 septembre 2007 à 00:24
  • et moi qui croyais trouver en ces lieux LA recette de poulet au nerré...
    confidence: je me risquerais sans effort aucun à goûter cette brandade de saumon. Bonne journée à toi.

    Posté par fabienne, lundi 17 septembre 2007 à 10:47
  • Très jolie adaptation!
    J'adore la présentation, so chic!

    Posté par anne, lundi 17 septembre 2007 à 14:16
  • Et bien moi je la préfère à la morue et avec des p de terre!!!mais j'accepte quand même pour les jours maigres celle au saumon!

    Posté par michette, lundi 17 septembre 2007 à 14:21
  • Tu transformes le plat du pauvre en un appétissant chef-d'oeuvre, et tout ça sur les airs du plus géant des poêtes ...
    Moi je dis ... chapeau bas !!

    Posté par Anso, lundi 17 septembre 2007 à 14:31
  • Jolie recette, je suis sûre que j'apprécierai avec le saumon également. J'en ai l'eau à la bouche et un air de Brel dans la tête!

    Posté par Moony, lundi 17 septembre 2007 à 15:25
  • Depuis ma jeunesse, je connaissais la brandade de morue que l'on pouvait acheter au détail ! Celle-ci je la découvre !
    Bonne soirée,
    Christian

    Posté par Christian, lundi 17 septembre 2007 à 17:35
  • Je me permets de prendre ta recette également, je ne sais jamais comment cuisiner le saumon de manière originale !

    Bises

    Posté par Eryn, mardi 18 septembre 2007 à 13:18
  • Pour une grande adepte de la brandade comme moi (je te rejoins : point de pomme de terre !) je me la tenterai bien saumoné un de ces jours... je suis séduite !

    Posté par Tiuscha, mardi 18 septembre 2007 à 15:16
  • Je lis, je note mais j'y goûterais bien aussi ! car je suis curieuse de nature et cette recette m'interpelle.
    Malgré ma frite du moment (et oui, retour de vacances), j'accepte l'absence de la pdt.

    Posté par domie, mardi 18 septembre 2007 à 15:36
  • Cancoillotte...

    Puisque tu n'as pas suivi depuis le début, je t'invite à lire ceci:
    http://tascadaelvira.blogspot.com/2007/09/avis-aux-amateurs-portugais-de.html.

    Et bien si, on trouve facilement de la cancoillotte en plein Centre-Ouest du Portugal. Plus facilement que du fromage de Serra da Estrela en Haute-Saône (et pourtant, ce dernier est d'un niveau indiscutablement supérieur...

    Posté par Elvira, mardi 18 septembre 2007 à 19:38
  • Je ne conduis pas de car, je ne suis pas bénédictine (enfin pas encore), je vais donc me laisser tenter par cette brandade sans pomme de terre.

    Posté par babali, mardi 18 septembre 2007 à 20:36
  • Pas de pommes de terre ? Ce n'est pas grave, tel quel, c'est parfait !

    Posté par Cat, mercredi 19 septembre 2007 à 10:25
  • C'est chic, la petite sauce verte me fait de l'oeil

    Posté par sooishi, mercredi 19 septembre 2007 à 13:32
  • Une recette de ce bon vieux Grimod, c'est toujours cool. Par ici, on fait parfois aussi une Brandade de fera, habitant dodu du Lac léman.

    Posté par Estèbe, jeudi 20 septembre 2007 à 18:27
  • que leurs grosses mains invitent
    à revenir en pluie...
    Puis,
    se lèvent en riant
    dans un bruit de tempête,
    referment leurs braguettes
    et sortent en rôtant...

    désolée j'ai pas pu m'arrêter!
    J'aime...

    Posté par Lavande L&P, jeudi 4 octobre 2007 à 20:32

Poster un commentaire