je cuisine, tu blogues

Prendre du plaisir à lire, écrire et manger.

jeudi 8 novembre 2007

Alouette sans tête purée aillée de patidou

A chaque fois que je vais dans le sud de la France, je vois chez les bouchers et traiteurs...

"alouettes sans tête"...

ça m'interpelle... Je voyais bien que ça ressemblait à des paupiettes, mais j'ignorais totalement le contenu de ces fameuses "alouettes sans tête"...persuadé que c'en était réellement...
Mon boucher mardi soir me propose du paleron...Je dois reconnaître qu'il avait l'air particulièrement goûteux... je craque donc..mais c'est une fois arrivé à la maison et que Catherine me dit " que comptes tu faire avec ce morceau??" que je me suis inquiété... (c'est tout à fait le genre de truc qui m'arrive souvent...je vois quelque chose (nourriture uniquement) qui me fait envie alors j'achète et c'est seulement après que je me pose la question de son utilité...)...

Je vous ai donc tous (toutes) mis (mises) à contribution... Que faire avec un gros morceau de paleron...surtout que chaque mercredi midi, nous avons notre fille adoptive à déjeuner et qu'il faut lui faire de bonnes choses, sachant que l'on ne sait jamais à quelle heure elle arrive...

Trouvé je ne sais où, voici les alouettes sans tête qui reviennent... Il faut donc se rendre à l'évidence ce sera la recette du jour...

Alouettes sans tête accompagnées d'une purée de patidou (améliorée grace à Beau à la louche)

C'est simple..c'est long..mais c'est bon...

Pour 4 personnes (nous n'étions que 3 mais je ne veux pas manquer...Sont-ce les restes de la guerre???.que je n'ai pas connue...)

- 600g de paleronIMG_0498
- 1 gros oignon
- 3 gousses d'ail
- 50g de poitrine fumée
- 150g de champignons des bois
- 50cl de vin blanc
- 30cl d'eau
- 2cs d'huile d'olive

- 1kg de patidou
- une tête d'ail
- 2 carottes
- 3 pommes de terre
- 1cs de crème fraîche allégée
- sel, poivre, muscade...

Demander à votre boucher de découper le paleron en tranche (ça je ne l'avais pas fait et je n'ai pas son savoir faire...normal non?...)
Hacher menu "comme chair à pâté", l'oignon, l'ail et les lardons, y ajouter les champignons (ne pas saler)...
Rouler chaque tranche de paleron avec un rouleau à patisserie et y déposer la farce puis ficeler comme des paupiettes......
Dans une cocotte, faire revenir à feu vif de toutes parts les alouettes dans l'huile d'olive... ajouter le reste de farce, mouiller avec le vin blanc et l'eau... laisser cuire à feu doux longtemps (2h)
Dans une casserole d'eau froide, mettre les légumes ainsi que l'ail (épluché), les porter à ébullition pendant 20min... les éplucher et les réduire en purée (tamis moyen pour ceux qui utilisent un presse-purée mécanique) ajouter la cs de crème et rectifier l'assaisonement avec les épices...

Est ce que c'était bon ???

Pour 3 j'aurais du en faire 2 fois plus...

Beaucoup plus simple que je ne le pensais... et j'ai surtout été étonné que cela fasse l'unanimité et même plus encore....

Posté par oliviercatherine à 18:45 - Commentaires [23] - Permalien [#]

Commentaires

    chocolat

    bonjour j'organise un concours de recette au chocolat
    si tu es intéressé viens faire un tour sur mon blog à très bientôt
    http://blogsperso.orange.fr/web/jsp/blog.jsp

    Posté par marie, jeudi 8 novembre 2007 à 20:21
  • Quand j'étais jeune mariée, il y a très longtemps..... ma belle mère me parle d'alouettes sans tête, j'ai cru moi aussi qu'il s'agissait des oiseaux et j'ai été toute étonnée de voir qu'il s'agissait de paupiettes!! )

    Posté par Choupette, jeudi 8 novembre 2007 à 20:36
  • Je suis comme souvent bluffée par ton assiette.

    Posté par mamina, jeudi 8 novembre 2007 à 21:27
  • Quel bel oiseau !!!

    Hummmmmmm, ces alouettes sans tête me rappellent mon enfance quand ma grand-mère nous mitonnais ça le WE au sud d'Avignon du côté des Beaux de Provence. J'en salive encore à la vue de la photo de cette superbe assiette à pois jaune !!!!!!
    Merci pour le souvenir - Thierry de tahiti.

    Posté par THIERRY, vendredi 9 novembre 2007 à 06:55
  • Les bas morceaux sont grands. Amen.
    Certains sont gélatineux mais paleron. Votre recette nous donne envie de vous demander le gite-gite (et le couvert). Tout ça macreuse.

    Posté par Estèbe, vendredi 9 novembre 2007 à 09:15
  • Encore une assiette bien originale...
    J'ai juste failli me faire un torticoli en essayant de regarder ton assiette bien en face
    bise.

    Posté par Demolite, vendredi 9 novembre 2007 à 10:14
  • Mmmmh, je tenterais bien ! Surtout que je crois avoir vu un maraîcher en vendre au marché ...

    Posté par Flo, vendredi 9 novembre 2007 à 10:40
  • des patidous !!!

    Posté par Flo, vendredi 9 novembre 2007 à 10:40
  • un superbe plat d'automne, j'adore le paleron et les cuissons longues dans une sauce onctueuse ! tout ce qu'il nous faut en ce moment de gelées et de brumes automnales ! et le paleron je n'ai pas trop de pb pour le cuisiner c'est trop bon et tendre !

    Posté par senga50, vendredi 9 novembre 2007 à 11:51
  • Que dire après Estèbe ? Vive les bas morceaux (et les grands aussi !) Tout à fait le genre de recette que j'aime !

    Posté par Tiuscha, vendredi 9 novembre 2007 à 14:53
  • oh lala.... je me serais volontiers invitée.....

    Posté par LoloB, vendredi 9 novembre 2007 à 17:39
  • le paleron est excellent également tout simplement grillé mais les gens ne le savent pas !
    Goûteux, fondant, c'est un morceau que j'achète souvent et en plus, ce qui ne gâche rien, il n'est pas cher !
    Tu sais que ta recette me plait excessivement (excessif, c'est la caractéristique même de mon tempérament mais tu n'as pas eu le temps de t'en apercevoir).
    Le plus, est que tu nous dis que c'était bon, raison de plus pour te piquer la recette, si tu n'y vois pas d'inconvénients.
    Bon week-end à vous
    Bises

    Posté par domie, vendredi 9 novembre 2007 à 19:12
  • Paleron, macreuse, gîte, pas besoin d'attendre les gelées pour savourer ces morceaux de choix. Magnifique recette (mais d'où vient le nom d'alouettes sans tête ? Je vais chercher)

    Posté par Joelle, vendredi 9 novembre 2007 à 22:50
  • C'est super, ta recette! Chez nous on appelle ça des oieaux sans tête, on reste plus "larges" quant à connaître l'oiseau rare! lol! Ma grand-mère en trouvait chez son boucher, j'avoue ne plus en avoir jamais revu... Ou alors les bouchers se limitent-ils aujourd'hui au nom moins poétique (ou scato - avec un "h" ou pas?) de paupiette?
    Cath

    Posté par lacath, samedi 10 novembre 2007 à 10:05
  • Miam !

    Sympa ta recette d'alouette qui a perdu sa tête mais "pas le rond" de son chapeau... lol.
    Non sans blague ça doit être fameux, un petit air de carbonade peut être, j'ai bien envie d'essayer.

    Posté par J_M_, samedi 10 novembre 2007 à 20:56
  • un vent de je ne sais quoi a dû passer au-dessus de nos têtes au même moment: en tous cas il portait les mêmes idées! Non, il ne s'agissait pas d'alouette ni d'oiseaux sans têtes, les pauvres bêtes mais de paupiettes! j'y fais justement allusion dans mon post de ce dimanche.
    Mais tu sais, avec toutes ces couleurs et saveurs, je crois que même enfant j'aurais accepter d'y goûter à tes alouettes! Bises

    Posté par fabienne, dimanche 11 novembre 2007 à 19:20
  • une superbe assiette que tu as fait là!! biises micky

    Posté par mickymath, dimanche 11 novembre 2007 à 19:33
  • paleron ... patidou ... ? quelques recherches à faire pour élargir mon horizon culinaire.
    en tout cas, ça a l'air délicieux !

    Posté par LeCookieMasqué, dimanche 11 novembre 2007 à 20:57
  • Paleron, paleron pâ...

    et qui c'est qui a mangé le dernier quart ? j'ai comme une petite idée...
    merci pour ta visite et tes encouragements. j'ai d'ailleurs remis le couvert depuis...

    Posté par Saperlipopote, lundi 12 novembre 2007 à 00:00
  • Très jolie recette! Et qu'elle jolie présentation dans l'asssiette!!!

    Bravo!

    Bon réveil**
    Elo

    Posté par Miss Cookliquot, lundi 12 novembre 2007 à 08:03
  • sublime présentation, comme d'hab pour un plat que me fait bien envie. tes petites papiettes, heu...alouettes, je note.

    Posté par Marielle, mardi 13 novembre 2007 à 20:33
  • alouettes sans tête

    Les alouettes sans tête de ma mère:

    paleron ou autre équivalent avec à l'intérieur :
    un morceau de lard, une olive noire dénoyautée, de l'ail et du persil hachés.

    Posté par adeline, vendredi 30 novembre 2007 à 18:04
  • La cuison est longue mais la préparation est assez rapide. L'assiette est sublime.

    Posté par hélène, samedi 1 décembre 2007 à 09:56

Poster un commentaire