je cuisine, tu blogues

Prendre du plaisir à lire, écrire et manger.

vendredi 19 octobre 2007

Quatuor de choux fleurs, marmelade de chorizo

Pour un misicien d'orchestre à cordes, "quatuor" était de rigueur...DSC04725a

Les jardins de Cocagne m'ont proposé, cette semaine, de travailler différents choux fleurs...

(aidé des commentaires sur l'orchestre d'Olivier Bellamy dans un "évènement du jeudi" de 2000...)

- du chou fleur blanc...le violon bien-sûr, duc d'Anjou, frère du roi... l'aristocrate... de l'orchestre...
- du chou fleur vert... l'alto, un nobliau de province admis à la cour par charité...
- du chou fleur violet...le violoncelle.... tel le duc de Bourgogne (d'où la couleur), éternel rival des violons, ils sont généralement face à face, de chaque côté du chef...
- le chou romanesco... la contrebasse... seul instrument surélevé...à hauteur du chef...

Avec l'aide très éclairée d'Arno qui m'a donné de bons conseils pour la cuisson, je me suis lancé dans la réalisation simple d'une entrée parfaitement goûteuse, aux mariages étonnants de saveurs...

J'ai hésité à vous proposer une glace mais l'incontournable Thuriès s'en était déjà chargé ce mois-ci et je n'ai pas de turbine à glace ni de sorbetière, quoiqu'avec l'aide d' "à mes nuits blanches" tout est réalisable... (à suivre peut-être)

Par contre pour relever les saveurs, j'ai choisi d'associer ces choux fleurs avec une simplissime recette toujours tirée d'un Thuriès, la marmelade de chorizo.

Pour 4 personnes

- quelques têtes de choux fleursDSC04764a
- une échalotte
- sel, poivre
- huile, vinaigre

- une orange
- 3 tomates
- 100g de chorizo
- 2cs de concentré de tomates

On va bien sûr commencer par réaliser la marmelade de chorizo...

blanchir  l'orange 3 fois (départ à l'eau froide)... la tailler en brunoise (petits dés) avec la peau... Faire suer  dans un peu d'huile d'olive, puis laisser compoter pendant 10 min... Ajouter les tomates fraiches découpées en dés, puis laisser encore 10 min. Ajouter le chorizo en brunoise et laisser cuire 1O min, enfin ajouter le concentré de tomates et laisser finir de cuire 5 min....

Détailler les têtes de choux fleurs et les plonger dans de l'eau bouillante salée pendant 10min (max), puis les plonger dans de l'eau glacée....Préparer une vinaigrette à votre goût....

Dresser, déguster, savourer...........

Retrouvez l'orchestre de Chambre d'Epinal... Dimanche 28 octobre 2007... à NANCY...16h00... Basilique Saint-Epvre...Entrée Libre...

Posté par oliviercatherine à 18:11 - Commentaires [26] - Permalien [#]

Commentaires

    Quand on vient ici ... Ca dépayse ! C'est à chaque fois original, bravo

    Posté par Eryn, vendredi 19 octobre 2007 à 18:32
  • Une decouverte pour moi le choux fleur violet.

    Posté par iris, vendredi 19 octobre 2007 à 18:34
  • Rien que la marmelade de chorizo et je suis en voyage.

    Posté par mamina, vendredi 19 octobre 2007 à 18:43
  • C'est vraiment superbe! J'ai justement acheté un chou fleur vert, mais on m'a dit qu'il perdait de sa couleur à la cuisson. Ravie de voir que ce n'est pas le cas!!

    Posté par aurélie, vendredi 19 octobre 2007 à 19:25
  • Je me laisserais bien tenter

    Posté par babali, vendredi 19 octobre 2007 à 19:42
  • Vraiment tres chouette cette marmelade de chorizo!

    Posté par Lolotte, vendredi 19 octobre 2007 à 20:06
  • Cette marmelade de chorizo doit aussi être Top pour accompagner un poisson; peut-être que je supprimerais l'huile d'olive avec l'orange, le chorizo étant suffisamment gras )
    En tous cas, je retiens ton idée et ton quatuor est vraiment sympa!

    Posté par chantal33, vendredi 19 octobre 2007 à 21:04
  • C'est magnifique et la marmelade de chorizo est très tentante !

    Posté par Tiuscha, vendredi 19 octobre 2007 à 21:06
  • Mazette, la marmelade de chorizo!! A essayer absolument!!!

    Posté par Margote, vendredi 19 octobre 2007 à 21:59
  • Orange, Chorizo, Tête de chou !
    Mais ou sommes nous mon ami !?

    C'est un concert de saveur et de couleurs...
    Musique Maestro !♪ ♫♪ ♫♪ ♫♪ ♫

    Toujours aussi original...j'adore ♥

    Posté par Demolite, vendredi 19 octobre 2007 à 22:31
  • Tu éveilles chez moi la jalousie. Dans mon proche magasin, y'a que du chou-fleur désespérément blanc. C'est très joli toutes ces couleurs

    Posté par eglantine, samedi 20 octobre 2007 à 09:28
  • Quel arpège tu nous as fait ici. )))

    Posté par Sophie, samedi 20 octobre 2007 à 09:59
  • De la marmelade de chorizo, mais où va tu nous dénicher ça ? Fallait y penser et Olivier l'a fait !
    Je suis très choux, tous les chou et tu nous offres une symphonie des plus colorée.
    (Ps : mon clavier me fait des tours et refuse de taper certaines lettres,d'où les fautes et le curseur ne bouge plus, je sens que ça va encore être la galère)

    Posté par domie, samedi 20 octobre 2007 à 16:44
  • Je suis en pleine période "choux", je ne peux donc qu'applaudir cette déclinaison ! Biz

    Posté par Flo, samedi 20 octobre 2007 à 21:16
  • Que d'idées succulentes chez toi...La marmelade de chorizo!!! oh... j'ai faim devant l'écran!

    Posté par LoloB, samedi 20 octobre 2007 à 21:48
  • VIROFLAY?

    Coucou! J'ai lu dans un commentaire sur mon blog que tu avais un boulanger d'enfance à Viroflay. Juste pour dire que mes grands-parents y habitent (dans la rue racine) et que je connais par conséquent fort bien

    Posté par Lisanka, dimanche 21 octobre 2007 à 11:47
  • hier en allant faire mes courses j'ai egalement trouve de beaux choux de toutes les couleurs....

    Posté par veronica, dimanche 21 octobre 2007 à 12:47
  • quelle assiette superbe! et la marmelade oranger/chorizo, ça doit être très surprenant! A tester d'urgence, avant qu'il n'y ait plus de tomates correctes!
    Cath

    Posté par lacath, dimanche 21 octobre 2007 à 13:21
  • Joli !

    quelle belle recette, j'adore!

    Posté par lory, dimanche 21 octobre 2007 à 14:01
  • Superbe le choux fleur violet mais où vais je trouver ça moi? Prospection munichoise à entamer...

    Posté par Flo Bretzel, dimanche 21 octobre 2007 à 21:38
  • j'ai des problème avec le chorizo dès que j'essaie de le cuisiner, c'est sa couleur souvent artificielle qui sans changer le goût à la préparation uniformise sa couleur, toujours la même

    à bientôt
    jupi

    Posté par jupiter, dimanche 21 octobre 2007 à 23:47
  • Bravo l'artiste !!! vraiment très joli et délicieux. je craque pour la marmelade de chorizo.

    Posté par Marielle, lundi 22 octobre 2007 à 09:52
  • là tu as oeuvré en tant que chef d'orchestre grandiose! et le résultat est une symphonie de couleurs et de saveurs qui explosent aux yeux et au palais. c'est superbe!

    Posté par fabienne, lundi 22 octobre 2007 à 09:59
  • non aux choux transgéniques
    je rigole, mais le choux si bon est accusé à tort de beaucoup de tracas
    j'adore en potée

    à bientôt
    jupi

    Posté par jupiter, lundi 22 octobre 2007 à 18:14
  • Le violet j'en ai vu la première fois en Malaisie dans les camerons highland...quel couleur, moins après cuisson, dommage bye

    Posté par Claude-Olivier, lundi 22 octobre 2007 à 20:41
  • j'adore cette composition on dirait un paysage!

    Posté par sooishi, vendredi 26 octobre 2007 à 13:08

Poster un commentaire